GARDER DU RELIEF DANS UN MONDE PLAT ?

Aimez-vous la vie ? Oui, alors continuez à la vivre à l'écran. Nous vous formons...
Les réunions, les présentations, les relations commerciales sont vouées à se pérenniser par le biais du numérique.

Qu'y perdons-nous ?

Dans un premier temps, trois de nos cinq sens :

  • Le toucher : la poignée de main ou le bisou nous en disaient parfois long dès le premier contact…
  • L'odorat : la fragrance d'un parfum ou d'une eau de toilette, voire des odeurs moins sympathiques, nous renseignaient dès l'abord d'une rencontre…
  • Le goût : rarement utilisé, même en présentiel… Quoique… Si la personne en face de vous prenait un petit en-cas ou mettait 3 sucres dans son café, sans doute y avait-il là déjà des indications révélatrices…

Par écran interposé, nous restent donc la vue et l'ouïe… Et même, elles aussi ne sont pas aussi efficaces qu'en présence de quelqu'un :

  • La vue : la personne en 2D est souvent déjà assise, penchée sur sa caméra. Fini l'observation de la démarche, de la façon de s'asseoir, du geste large… Fini le langage non-verbal ! Et je ne vous parle pas des angles "narine", des contre-jours et des écrans noirs à initiales !
  • L'ouïe : disparues les belles basses de voix graves ou les élégants voiles de voix feutrées ! Il ne nous reste que les "hauts mediums" transmis par les micros et les hauts parleurs… Et je ne vous parle des hachures, coupures et autres parasites.

Bref, il ne nous reste pas grand-chose pour appréhender notre interlocuteur et l'apprécier à sa juste valeur, ses particularités qui, directement, même par de minuscules détails, évoquent la sympathie ou l'antipathie, ou encore la curiosité ou la méfiance…

Plus rien de tout cela n'existe dans le monde plat, numérisé et éphémère de l'écran.

Mais ne désespérons pas.

Qu'y gagnons-nous ?

L'absence de distances pour les rencontres, les prospections, les relations. On peut discuter avec des collègues ou des clients à l'autre bout du monde, instantanément, sans perdre de temps à bord d'avions ou dans les embouteillages ! La possibilité de toucher beaucoup de gens au même moment…

C'était possible avant aussi, me direz-vous… Oui, mais les habitudes n'étaient pas prises. A présent, non seulement elles le sont mais elles le resteront !

Alors, comment s'en sortir ? Comment s'y sentir à l'aise ? Comment y prendre sa place et se faire reconnaître pour ce qu'on est sans que l'on soit touché, vu et entendu de façon naturelle…

Bref, comment garder son "relief" dans l'espace d'un écran qui n'en a pas ?

Question simple, réponse complexe. 

TOUT EST DONC DANS "L'APPARENCE"

 Bien évidemment il y a l'apparence physique, mais ne négligeons pas "l'apparence mentale", la trace psychologique que nous allons laisser dans le souvenir de notre interlocuteur ! Et c'est probablement le plus essentiel.

 Pour ce qui est de l'apparence physique, simplement imaginez-vous toujours en présentiel. Iriez-vous à une réunion normale mal coiffé(e), avachi(e), en vieux training ou pire ? Non évidemment. Donc habillez-vous normalement, peut-être un rien plus relax mais pas trop : respect à la fois pour vous-même et pour votre correspondant.

Il est vrai que l'image vidéo vieillit, grossit et n'est pas de la meilleure qualité… Mais quelques détails comme le choix du cadre, la lumière et l'ambiance (décor, perspective etc…) peut grandement améliorer les choses et faire que, d'un seul coup, vous vous disiez : "Finalement je ne suis pas si mal que ça …" Et ceci avec les moyens du bord, sans frais ! Faites-vous conseiller par des professionnels de l'image, comme des réalisateurs ou des comédiens. Ils sauront vous guider et vous faire reprendre goût à votre image.

Au-delà de flatter votre égo, cela va immédiatement impacter positivement votre confort en réunion (moins de stress), entraîner le respect de vos interlocuteurs : vous faites un effort pour eux, pour leur parler clairement et leur envoyer votre regard, plutôt que de leur présenter un écran gris ou vos narines en contre-jour ! Iriez-vous suivre une réunion, caché derrière un journal ou un carton ? Posez-vous la question.

Tout le monde, en faisant un petit effort, va ainsi, par simple émulation, améliorer les relations sociales en numérique.

Il en va de même pour l'attitude. Ne pas rester prisonnier du petit rectangle qui vous contraint est un autre défi. Encore une fois, souvenez-vous de vous en présentiel :

  • Vous qui aimez parler avec les mains, hé bien, continuez, pensez seulement à les agiter plus haut.
  • Vous qui vous penchiez sur la table pour attirer l'attention lors d'une prise de parole, hé bien approchez-vous de l'écran plutôt que de lever une timide main que personne ne remarque et regardez la caméra pour vous adresser les yeux dans les yeux à vos collègues, clients ou prospects !
  • Vous qui êtes un interlocuteur attentif aux autres, curieux de nouvelles idées, hé bien, détendez-vous et regardez avec bienveillance l'écran de celui qui parle et adressez-lui quelques signes de tête pour lui montrer que vous comprenez ce qu'il dit…

Pour toute cette aide comportementale, pour exister en réunion, pour les rendre vivantes et plaisantes pour vous comme pour vos collègues, il y a des coaches à votre disposition pour vous guider et vous rendre votre vie en numérique.

 EN CONCLUSION

 Vous aurez remarqué que le mot "respect" revenait très (trop ?) souvent, mais c'est essentiellement de cela qu'il s'agit : respect de soi, respect des autres.

Pensez-y et améliorez votre vie en numérique. Vous y gagnerez confort, plaisir, et bien-être, mais également clarté, professionnalisme et efficacité.

 Bref, votre vie en numérique doit être à l'image de votre vraie vie parce qu'elle en fait partie.

Aimez-vous la vie ? Oui, alors continuez à la vivre à l'écran.Soyez vous-mêmes, restez fidèles à votre personnalité et surtout, surtout, continuez à vous amuser. C'est le remède numéro 1 à tous les maux… Si, si !

GARDER DU RELIEF DANS UN MONDE PLAT ?
Michel Wathieu 11 octobre, 2022
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.

"Do it yourself… Better"​
Réaliser en interne de bons petits clips ? Possible ? Nous vous formons...